L'Assemblée nationale a adopté définitivement, le 20 décembre, le projet de loi de finances pour 2017 qui prévoit, notamment, de nouvelles baisses d'impôt pour les ménages. En particulier une réduction de 20 % de l'impôt sur le revenu, qui deviendra une réalité pour cinq millions de contribuables dès le mois de janvier 2017.

Par ailleurs, le crédit d'impôt, dont bénéficient actuellement les personnes actives et les retraités imposables qui emploient un salarié dans le cadre d'un service à domicile, sera étendu à l'ensemble des ménages – et notamment aux retraités non imposables. Autres mesures phares : l'instauration du prélèvement à la source le 1er janvier 2018, ou bien encore une réforme de simplification des minima sociaux visant notamment le revenu de solidarité active, l'allocation de solidarité spécifique et l'allocation aux adultes handicapés.